RÉALISER UN EFFET DE MARBRE SUR UN COMPTOIR

Le marbre est une pierre précieuse qui de par le faible taux de production, est une matière de plus en plus rare et de plus en plus chère sur le marché. Sa place dans le choix de décoration est sans cesse croissante et importante.

Cette tendance s’explique par le fait que le marbre allie à la foi l’esthétique, la résistance et la durabilité. Sa clarté, son éclat et la facilité de son entretien font que le marbre reste un choix prioritaire dans les habitudes de décoration (toilettes, comptoir, cuisine, etc.). Cependant, s’il va de soi que sa rareté entraîne indubitablement son coût, beaucoup ne peuvent se passer de son design unique. C’est pour cette raison que la technique du faux marbre ou l’effet de marbre est de plus en plus utilisé. La réalisation de l’effet de marbre obéit à cet effet à un certain nombre de règles qu’il ne faut négliger. Dans le cadre de cette étude, il s’agira de mettre l’accent sur ces règles quant à la réalisation de l’effet de marbre sur un comptoir.

QUELS SONT LES MATÉRIAUX UTILISES ?

Pour réaliser son effet de marbre, il faudra utiliser un ensemble de matériels de peinture très variés :

  • Le pinceau et les peintures qui varient selon le type de marbre qu’on veut réaliser soit simple (noir, blanc), soit coloré.
  • Une brosse mousse
  • Du vernis
  • Une éponge

LES ÉTAPES DE LA CONCEPTION

  • Première étape : nettoyage

Avant d’appliquer la première couche, il faut s’assurer de bien nettoyer le comptoir sur lequel on veut réaliser l’effet de marbre afin d’éliminer toutes les taches ou substrats pouvant avoir un impact nondésiré sur le rendu final.

  • Deuxième étape : application sous-couche

Lors de l’application de la première couche, il faut s’assurer de passer la couche sur le tout le comptoir. Cette première couche permet le remplissage des petits trous et aussi d’avoir une surface bien plate et lisse avant l’application des glacis.

  • Troisième étape : application du premier glacis

Le choix de la couleur dépend du fond que vous avez envie d’avoir dans le design (généralement noir ou blanc). L’application du premier glacis demande une certaine précaution. En effet, il va falloir bien doser la quantité nécessaire à chaque portion du comptoir puis grâce à votre pinceau commencer à tracer les premières veines.

  • Quatrième étape : application du second glacis et dessin des veines

Cette étape requiert une certaine réactivité puisque ce glacis doit être appliqué avant que la peinture ne sèche. Une fois la peinture appliquée, l’utilisation du pinceau pour dessiner les contours et les veines pourra se faire. A noter qu’un pinceau très fin permet d’obtenir un meilleur résultat.

  • Cinquième étape : Correction et vernissage

Le brossage sur la surface du comptoir de votre maison de ville neuve Duvernayse fait de manière superficielle et délicatement en évitant de déformer les contours déjà tracés.  Le vernissage pourra se faire une fois que la surface est bien sèche. Il est généralement recommandé de passer deux couches de vernissage pour avoir l’effet poli désiré.

Il existe aussi de la céramique porcelaine qui peut offrir une apparence de marbre et que vous pouvez utiliser pour votre comptoir ou plancher. Il s’agit de s’informer pour bien faire l’installation ou sinon, la confier à un professionnel qui pourra ajouter une touche de marbre dans votre décoration.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here