modele de couette

L’utilisation de la couette est originaire du nord de l’Europe. Une tradition matrimoniale voulait que l’on offre, comme cadeau aux couples de jeunes mariés, un sac rempli de duvet. Ce dernier fait office de sur matelas pour le sommeil et les activités relatifs. Au fil du temps, la couette est devenue un élément essentiel de la literie au même titre qu’un matelas ou un oreiller. Il est utilisable aussi bien en période de froid qu’en saison estivale.

La durée de vie d’une bonne couverture est estimée à environ cinq ans, sans qu’elle ne perde en qualité. Il existe plusieurs critères de sélection pour le choix d’une couette de lit : taille, prix, notoriété de la marque ou encore le garnissage. Ce dernier est une des façons les plus simples pour choisir un modèle. Assurément, le dernier mot sur l’acquisition de la couette dépendra du consommateur et de ses besoins.

Les différents types de garnissages d’une couette

Il y a deux sortes de matériaux de remplissage pour une couette : naturelles et synthétiques. Les garnissages naturels sont composés de duvet et de plumes de canards ou d’oies, ou de fibres textiles comme la laine ou le coton. Les garnissages synthétiques, quant à eux, sont constitués de fibres de polyester.

Les couettes naturelles

Les couettes naturelles profitent des caractères de ses composants pour être moelleuses et gonflantes. Le duvet, par exemple, procure une extraordinaire sensation de confort. Cette matière confère aussi la chaleur idéale pour pouvoir passer d’excellentes nuits de sommeils. Les couettes garnies naturellement sont également très performantes en matière d’hygiène. La capacité innée d’aération des matières utilisées réduit énormément le développement de moisissures et de microbes comme les acariens. Cela contribue aussi à la longévité de la couette qui est plus grande que celles garnies synthétiquement. Elle est plus durable sans pour autant perdre en qualité. Le seul souci avec ce genre de couettes est son entretien quelque peu pénible, notamment pour le séchage. Il faut prendre soin à étaler la couverture pour une évaporation correcte de l’humidité. De même, une aération optimale est requise pour que la couette ne dégage pas d’odeurs désagréables.

Les couettes synthétiques

Les couettes faites de matières artificielles sont les plus plébiscitées sur le marché. Les évolutions technologiques en termes de literie font que ce type de couverture est plus écologique et plus performant. Les couettes synthétiques sont, notamment, réputées pour leur légèreté. Elles disposent également d’un très bon système de thermorégulation. Les couettes sont conçues de manière à être isolantes. Ce type de couverture procure la parfaite chaleur pour conforter le dormeur dans son sommeil. Par ailleurs, les couettes garnies synthétiquement sont recommandées aux personnes allergiques. Les fibres qui constituent le garnissage procurent une excellente circulation d’air pour limiter les bactéries telles que les acariens pour convenir à tout le monde, même aux plus sensibles. Les couettes garnies synthétiquement ont également la particularité d’être faciles d’entretien. Elles sont lavables à 40°C dans un appareil adéquat. Le séchage peut aussi s’effectuer à l’aide d’une machine appropriée.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here